« Faked idendity photo | Main | My first tripe to Beijing »

14 November 2008

What I miss about France

I want disorientation I got it!

Even it it's not radical in a city like Tianjin, its present! As I'm very linked to the French culture, and particular, to the French food, I'm begin to feel a big lack. About pork ("charcuterie" in French) it's OK, because of my 4 sausages that I have astutely package in order to the custom does not detect it. Of course, ham, rillettes and appeared as big absents. The worth is the cheese. I'm a real consumer of cheese since my childhood and my passion for it does not regress. The moment of the day that I want to eat some, it's on the breakfast. Yes, some of you will make faces reading this post but I love my Vache Qui Rit slice of bread for example. I can't eat the same breakfast as you, like Nutella or jam, I prefer to don't eat(yeah, I'm not fan of Nutella it's not a joke). In chine, one of the only cheese available is the Camembert for 8 euros, for the present I absent, but It won't continue.

The comportment at the lunch time is also different. Chinese people loves purify their body, they loved scrape their throat to swallow a big yellow spit, event at the restaurant. It not give the appetite but with the time I don't turn my attention on it (what "or not?"). Moreover, Chinese people can smoke everywhere and speak very loudly and it's often difficult to speak quietly.

Breackfast

Out of the food aspect, there is also the social aspect which is a lack. A little thing like kiss or shake hand. In order to bow a girl in France, we kiss, normal. In chine it's not the case, like for Russians, Americans, frustrating! We replace it by a wave with the hand and a smile... Even the market does not bow client.

All of these are trifle and there are not disturb me enough to low my spirit and come back in France, it will may be come with cheese... Many other good things compensate for thees but it's proof of my attachment with the French type of life

ps: Welcome to Cyril who has just open his blog.

Je voulais du dépaysement, je suis servi!

Bien qu'il ne soit pas radical dans une ville comme Tianjin, il est tout de même très présent. Étant très attachée à la culture française et surtout, à sa cuisine, un gros manque commence à se faire sentir. Niveau charcuterie, je résiste grâce à mes 4 saucissons astucieusement emballés pour ne pas être détectés par  la douane. Bien entendu le jambon, les rillettes paraissent comme de grands absents! Mais le pire est à venir; le fromage. Je suis un très grand consommateur de fromage depuis ma tendre enfance et ma passion pour celui-ci n'a pas maigrie depuis. Le moment où il me manque le plus est au petit-déjeuné, oui vous allez très certainement être beaucoup à faire la grimace en lisant ce post, mais j'adore ma petite tartine de Vache Qui Rit par exemple. Je ne peux d'ailleurs pas ingurgité un festin comme le vôtre, à base de Nutella ou de confiture, je ne préfère pas manger (oui, je ne suis pas fan de Nutella ce n'est pas une blague). Ici par exemple l'un des seuls fromage disponible est le camembert à environ 8 euros, pour l'instant je m'abstiens, ça ne va pas durer!

Les bonnes manières à table sont également différentes. L'amour des Chinois pour la purification de leur corps et également perturbant, ils adorent se racler la gorge dès qu'ils le peuvent pour déglutir un gros crachat jaune, au restaurant compris. Cela ne met pas vraiment en appétit mais à force on n'y porte plus attention (comment ça "ou pas?"). De plus, il est autorisé de fumer partout et manger dans une salle enfumée n'est vraiment pas agréable, d'autant plus que les Chinois ne savent pas parler doucement, il est souvent très difficile de pouvoir suivre une conversation tranquillement.

Un petit-dèj partagé avec Cyril que j'aimerais avoir tout les matins.

En dehors de l'aspect "bouffe" il y a également l'aspect sociale qui manque. Un truc tout bête, faire la bise ou même serrer la main. Pour dire bonjour à une fille en France, on lui fait la bise, normal. En Chine il n'en est rien, tout comme pour les Russes et les Américains, vraiment frustrant! On se contente alors d'un geste de la main et d'un sourire souvent niait... Même les commerçant disent très rarement bonjour ou revoir aux clients, il en est ainsi.

Tout ceci ne sont que des broutilles et ne constituent rien de grave, du moins pas assez pour atténuer mon moral et me faire revenir en France, cela viendra peut être avec le manque de fromage tout compte fait... De nombreuses autres choses positives me font oublier tout ça, mais prouve bien que je reste très attaché à ce chère et douillet mode de vie français!

ps: J'en profite pour saluer l'ouverture de mon colocataire Cyril et en plus sous Typepad!

TrackBack

TrackBack URL for this entry:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e5517a64b2883401053623f275970b

Listed below are links to weblogs that reference What I miss about France:

Comments

Scoop.it China

RSS feed

Internal Search Engine

  • Loading

About Me

Fight Cancer

Blog powered by TypePad